• Accueil
 
TV-Radio résultats de votre recherche
ID Notice 3129903.001
Titre propre La micro finance au Bénin, une affaire de femmes
Titre collection Sur les docks. Champ libre
Chaîne de diffusion France Culture
Date de diffusion 31/05/2007
Jour jeudi
Date d'enregistrement 18/05/2007
Numéro d'épisode 004
Nombre d'épisodes 005
Statut de diffusion Première diffusion
Heure de diffusion 16:01:00
Heure de fin de diffusion 16:59:00
Durée 00:58:00:00
Genre Série ; Documentaire
Type de description Episode ou partie d'un programme inclus
Générique PRO,Chevalier Pierre ; PRO,Lewkowicz Alain ; REA,Rousseaux Laurent
Descripteurs Bénin ; pays en voie de développement ; crédit (microcrédit ; micro crédit) ; aide financière ; emprunt ; pauvreté ; dette (endettement ; surendettement) ; femme ; Yunus Muhammad
Chapeau Pierre CHEVALIER propose tout au long de cette semaine une programmation libre composée de documentaires sans thématique particulière mais traitant de sujets singuliers confiés à de jeunes producteurs.
Ce quatrième documentaire est consacré aux effets critiques du micro crédit, avec l'exemple du développement de la micro finance au Bénin processus dans lequel les femmes sont fortement impliquées.
Les commentaires alternent avec différents témoignages de Béninoises et de Béninois.
Résumé producteur L'attribution en octobre 2006 du prix Nobel de la paix à Muhammad Yunus, créateur du concept de microcrédit, avait provoqué une effusion de superlatifs octroyant à cette pratique toutes les vertus. Le'préteur d'espoir'et sa banque pour les pauvres, la'Grameen Bank'étaient salués et encensés dans le monde entier. La solution miracle qui allait mettre un terme à la pauvreté dans le monde était ainsi récompensée. Mais ce fut également l'occasion d'entendre certaines voix discordantes au beau milieu de ce consensus. Non, la micro finance n'avait rien du prodige. Des sommes attribuées trop faibles et des taux d'intérêt trop élevés poussaient bon nombre de souscripteurs dans la spirale du surendettement et de l'indigence. L'absence de prise en compte de facteurs socioculturels, des indicateurs économiques locaux et de certaines pratiques traditionnelles, pouvait s'avérer catastrophique pour les plus démunis. Le moindre aléa pouvait hypothéquer le succès d'un crédit mal pensé. Toute médaille a son revers. La pratique de la micro finance qui permet à des centaines de milliers de personnes d'envisager des lendemains plus mélodieux, reste un exercice complexe qu'il convient d'adapter cas par cas. En annonçant, le 27 février dernier, le lancement du Fond National de la Micro finance attribuant des prêts à des taux défiant toute concurrence, le président béninois Yayi Boni mettait dans l'embarras la communauté des micro financiers, nombreux dans cet ancien petit royaume du Dahomey. Les quelque huit millions de Béninois souffrent d'une économie exsangue, malgré l'espoir qu'a provoqué l'élection du Docteur Boni et son slogan de campagne :'Nous sommes venus pour produire de la richesse '. Ainsi, 25% de la population a recours au microcrédit, dans un Bénin aux moeurs conjugales complexes où les femmes assurent la pérennité du système. Vendeuses de pacotilles ou de tapettes, couturières ou négociantes de sorgho, elles tentent d'améliorer un quotidien fait d'embûches. Parfois ça marche. Parfois non.
Société de programmes Radio France
Nature de production Production propre
Producteurs Producteur, Paris : Radio France, 2007
Extension géographique National
Version Version Longue
Sélection DL O
Numéro DL DL R 20070531 FCR 12
Base Dépôt Légal Radio
Fonds Radio France Production
Titre matériel France Culture, 31 mai 2007, 12 h - 18 h