• Accueil
 
TV-Radio résultats de votre recherche
ID Notice CPB91012502
Titre propre Je ne regrette rien
Titre collection Les années algériennes
Chaîne de diffusion Antenne 2
Date de diffusion 07/10/1991
Jour lundi
Statut de diffusion Première diffusion
Heure de diffusion 22:29:22
Heure de fin de diffusion 23:30:47
Durée 01:01:25
Thématique Histoire
Genre Documentaire ; Document à base d'archives
Type de description Emission simple
Générique REA,Favre Bernard ; PAR,Ribes Jean Paul (JOURNALISTE) ; PAR,Jeanson Francis ; PAR,Hurst Jean Louis (FONDATEUR MOUVEMENT"JEUNE RESISTANCE") ; PAR,Farkas Jean Pierre ; PAR,Linne Jean Marie (ANCIEN SOLDAT D'ALGERIE) ; PAR,Tenot Frank ; PAR,Barbier Michèle (ECRIVAIN) ; PAR,Saint Marc Hélie de (OFFICIER DU 1ER REP DELYON) ; PAR,Anglade Gaby (MEMBRE COMMANDO DELTA PDT GUERRE D'ALGERIE) ; PAR,Benassayag Maurice ; PAR,Kagan Élie (PHOTOGRAHE) ; PAR,Dazy René (ANCIEN JOURNALISTE A LIBERATION) ; PAR,Aichoune Farid ; PAR,Duval René ; PAR,Schembré Christian (PIED NOIR D'ALGER) ; PAR,Gallier Marc ; PAR,Meyer François (OFFICIER PDT GUERRE D'ALGERIE) ; PAR,Andoque de Sériège Nicolas d' ; PAR,Gaildraud Jean Pierre (OFFICIER PDT GUERRE D'ALGERIE)
Descripteurs histoire ; Algérie ; Guerre d'Algérie
Descripteurs secondaires FLN-Algérie ; résistance ; jeunesse ; soldat ; déserteur ; coup d'Etat (D'AVRIL 1961) ; officier (REBELLE) ; OAS-France ; attentat ; manifestation (D'OCTOBRE 1961) ; Harki ; fusillade (DE LA RUE D'ISLY) ; Alger ; indépendance ; départ ; Pied noir
Résumé documentaire La troisième émission de la série "Les années algériennes" évoque la fin de la guerre de 1959 à 1962. La Cinquième République s'installe. Le 16 septembre 1959, pour la première fois, le général DE GAULLE parle "d'autodétermination" pour l'Algérie. Fini le consensus: au conflit franco-algérien, vient s'ajouter un autre affrontement, franco-français celui-ci. Le putsch des généraux en avril 1961, la création de l'OAS, les assassinats et les attentats se multiplient. La guerre se termine avec le départ d'un million de pieds-noirs vers la métropole, l'abandon de millions de harkis livrés à leur sort, l'amertume de l'armée française et la joie des Algériens dans les Fêtes de l'Indépendance.
- Les documents d'archives de la guerre d'Algérie alternent avec les interviews de témoins de l'époque:
- Jean Paul RIBES ("porteur de valises", journaliste) qui voulut déefendre "une certaine idée de la France" car il considérait que son pays avait trahi
- Francis JEANSON (le fondateur d'un réseau de soutien au FLN) qui explique la raison profonde de leur action
- Jean Louis HURST (fondateur du mouvement "Jeune Résistance" et déserteur de l'armée française) qui raconte la création de son mouvement de jeunes
- Jean Pierre FARKAS (journaliste) qui fit la guerre en Kabylie en tant qu'appelé du contingent et "n'eut pas le courage de déserter"
- Jean Marie LINNE, un autre "appelé" pour qui "déserter était impensable"

- Frank TENOT (co-animateur de l'émission "Pour ceux qui aiment le jazz") qui rappelle le contexte culturel du tournant des années soixante
- Michèle BARBIER (écrivain d'origine pied-noir) évoque sa jeunesse algéroise,l'O.A.S.qui représentait la résistance
- Hélie DENOIX DE SAINT MARC explique comment il est devenu "un officier rebelle"
- Gaby ANGLADE (membre d'un commando Delta, originaire d'Alger) parle de son action de "barbouze" luttant contre l'O.A.S.
- Maurice BENASSAYAG (pied noir oranais,lycéen à l'époque de la guerre) se souvient des sentiments violents qui l'agitèrent après les attentats contre ses amis
- Elie KAGAN (photographe, témoin des manifestation d'octobre 1961 à Paris) montre les photos du massacre des manifestants algériens par la police parisienne qui était sous l'autorité de Maurice Papon
- René DAZY (journaliste ayant couvert les évènements en scooter puis en métro) témoigne des horreurs commises ce soir-là (17 octobre 1961) dans Paris
- Farid AICHOUNE (journaliste) qui fut arrêté le 18 octobre 1961, à l'âge de neuf ans,constate que tout ça est sorti de sa mémoire,par une sorte de pudeur
- René DUVAL (caméraman de "Cinq colonnes") raconte comment il a filmé la fusillade de la rue d'Isly à Alger.Les images qu'il filma ne furent diffusées que 18 mois plus tard,dans la rétro de "Cinq colonnes"
- Christian SCHEMBRE et Marc GALLIER (tous deux originaires d'ALger) témoignent sur cette fusillade qu'ils ont vue le 26 mars 1962 rue d'Isly, dans leur ville.
- Extrait de "Cinq colonnes à la une" :
- Abderrahmane FARES (algérien), lui, a un autre souvenir: celle de "l'Algérie fraternelle appelée de tous (ses) voeux"

- François MEYER (officier de carrière,chef d'un commando de chasse) rappelle le drame des harkis le jour de l'Indépendance et accuse la France de racisme; Nicolas D'ANDOQUE (officier appelé) dénonce l'attitude de certains officiers vis à vis de ces harkis; Jean Pierre GAILDRAUD (officier appelé) parle "d'un souvenir pas glorieux".
- Extrait du film "Octobre à Paris"
Société de programmes Antenne 2
Nature de production Coproduction
Producteurs Producteur, Paris : Taxi Production, 1991 ; Producteur, Bry sur Marne : INA Entreprise, 1991 ; Producteur, Paris : Antenne 2, 1991
Base Archives TV Pro