• Accueil
 
TV-Radio résultats de votre recherche
ID Notice 53026.001
Titre propre Spécial sourds
Titre collection Le cercle de minuit
Chaîne de diffusion France 2
Date de diffusion 24/04/1995
Jour lundi
Statut de diffusion Première diffusion
Heure de diffusion 25:35:25
Heure de fin de diffusion 27:00:24
Durée 01:24:59:00
Genre Magazine ; Interview entretien
Type de description Emission simple
Public destinataire Présence d'un public in situ
Générique REA,Barizien Jean Pierre ; PRE,Adler Laure ; INT,Dicotyledonne ; INT,Liennel Chantal ; PAR,Olejniczak Simonnet Geneviève (Institut des Jeunes Sourds de Paris) ; PAR,Mimoun Rachid (Fédération Nationale des Sourds de France) ; PAR,Laborit Emmanuelle ; PAR,Philibert Nicolas ; PAR,Roisin Thierry (Metteur en scène) ; PAR,Poulain Jean Claude (Professeur langage des signes) ; PAR,Liennel Chantal ; PAR,Moncelle Bruno (Association sourds en colère) ; PAR,Heliot Armelle ; PAR,Dalric Jean ; PAR,Nordey Stanislas ; PAR,Boussard Laure (Traductrice langage des signes) ; PAR,Quipourt Christine (Traductrice langage des signes) ; PAR,Gache Corinne (Traductrice langage des signes)
Résumé documentaire Laure ADLER consacre son émission au peuple des sourds. Trois traductrices : Laure Boussard, Christine Quipourt et Corinne Gache, se relaieront au cours de l'émission afin de traduire -en langage des signes, et oralement- les propos des invités. Trois extraits du film de Nicolas PHILIBERT : "Le pays des sourds" seront diffusés tout au long de l'émission.
Après un extrait de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques d'Albertville en 1992, en langage des signes, Geneviève OLEJNICZAK-SIMONNET, Institut des Jeunes Sourds de Paris, parle de la première école pour sourds et muets fondée en 1794 par le père Sicard. En 1860, l'école de Jules Ferry décidera la suppression de la langue des signes afin d'intégrer les sourds aux entendants. Elle précise que le XIXème siècle a été "le grand internement" pour les sourds. On voulait normaliser à tout prix. Elle parle de la loi Fabius en 1991 qui a posé la question de l'enseignement des enfants sourds.
Rachid MIMOUN, Fédération Nationale des Sourds de France, parle (il s'exprime en langage des signes) des difficultés auxquelles doivent faire face les enfants sourds qui sont intégrés dans des écoles d'entendants. Il parle également des problèmes auxquels sont confrontés les sourds dans leur vie au quotidien, notamment au niveau administratif et politique. Il regrette le peu d'interprètes pour sourds en France (seulement 60), exprime sa peur que la culture sourde disparaisse. Enfin il se félicite qu'une sourde, Emmanuelle LABORIT, ait reçu un Molière. C'est une sorte de reconnaissance pour eux.
Emmanuelle LABORIT exprime (en langage des signes) son désaccord quant aux implants cochléaires pour enfants sourds. Selon elle, c'est refuser la spécificité de ces enfants. Elle estime qu'il est important pour un enfant sourd de rencontrer des adultes sourds. Elle parle de sa propre expérience, avoue qu'elle ne pourrait jamais se séparer des sourds. Elle remercie l'émission d'avoir invité d'autres sourds car d'habitude elle est toujours la seule sourde sur un plateau.
Jean-Claude POULAIN enseigne la langue des sourds. Il explique (en langage des sourds) sa rencontre déterminante en 1976 avec Bill Woody, un américain qui enseignait la langue des signes. Jean-Claude POULAIN explique sa méthode d'enseignement basée sur le mime, le dessin et le jeu. Né sourd, il s'avoue très attaché à la langue des signes. Il parle du problème des enfants sourds intégrés dans des écoles entendantes.
Thierry ROISIN, metteur en scène, parle de son prochain spectacle "Antigone" à Avignon, avec la collaboration de l'IVT (International Visuel Théâtre). Il estime important de travailler avec des sourds et des entendants et reconnait que ce type de rencontres prend une tout autre valeur.
Nicolas PHILIBERT est le réalisateur du film "Le pays des sourds". Il parle de la sensualité que dégage la langue des signes, reconnait que les entendants ont beaucoup à apprendre des sourds.
Chantal LIENNEL (elle s'exprime en langage des signes) enseigne la langue des signes à l'IVT (International Visuel Théâtre) dont les locaux se trouvent au chateau de Vincennes. Elle parle des différentes activités de l'IVT : créations de dictionnaires bilingues, stages, cours de théâtre, ateliers pour enfants. Mais annonce qu'ils vont bientôt se retrouver à la rue car le chateau de Vincennes va être classé comme musée. Elle lance un appel afin qu'on leur trouve un lieu.
Bruno MONCELLE, association "Sourds en colère", ne comprend pas (il s'exprime en langage des signes) que ce soient des entendants qui décident de soigner des sourds. Il n'admet pas que l'on décide pour eux tout le temps. Il parle de leur lutte afin de se faire reconnaitre.
Après un extrait du ballet de Pina Bausch, "Nelken", à Avignon, Armelle HELIOT parle du théâtre joué par des sourds, reconnait que l'on a pas toujours besoin des mots pour comprendre car "c'est tout le corps qui parle".
Jean DALRIC explique son rapport particulier avec les sourds, précise que les sourds communiquent au niveau de l'émotionnel et que c'est une grande richesse. Il explique les réticences de la profession lorsqu'il a voulu monter la première fois la pièce "Les enfants du silence". Il rappelle que l'on a assimilé longtemps le sourd au malade mental. C'est pourquoi le Molière qu'a reçu Emmanuelle LABORIT a été très important pour elle.
Stanislas NORDEY parle du problème d'ignorance des entendants envers les sourds. Il regrette qu'il n'existe qu'une seule université en France pour sourds. Il avoue avoir découvert un monde, une civilisation sous représentée.
Œuvres
Le groupe DICOTYLEDONNE et les enfants des collèges Bergson et Méliès interprètent un rythme traditionnel égyptien à la percussion. Ils interprèteront un second thème musical égyptien en fin d'émission (sur générique de fin).
Chantal LIENNEL dit un poême : "Fleur" (en langage des signes, non traduit)
Société de programmes France 2
Nature de production Production propre
Producteurs Producteur, Paris : France 2, 1995
Extension géographique National
Couleur Couleur
Doc. d'accompagnement Conducteur
Sélection DL O
Numéro DL DL T 19950424 FR2 010.001
Base Dépôt Légal TV
Fonds France 2 Production
Titre matériel Le cercle de minuit : [émission du 24 avril 1995]