• Accueil
 
TV-Radio résultats de votre recherche
ID Notice 4307735.001
Titre propre Terrorisme, les Français sous la menace
Titre collection Complément d'enquête
Chaîne de diffusion France 2
Date de diffusion 18/10/2010
Jour lundi
Numéro d'épisode 155
Statut de diffusion Première diffusion
Heure de diffusion 22:10:17
Heure de fin de diffusion 24:03:16
Durée 01:52:59:00
Thématique Information
Genre Magazine ; Reportage ; Interview entretien
Type de description Emission composite
Générique REA,Lallemant Philippe ; PRO,Duquesne Benoît ; MUSO,Goude Jean Philippe ; RED,Delbos Gilles ; RED,Vibert Sébastien ; PRE,Duquesne Benoît
Descripteurs Paris ; islam ; intégrisme ; terrorisme ; Al Qaida ; AQMI-Maghreb ; Français à l'étranger ; avertissement (menace)
Chapeau Magazine de reportage présenté par Benoît DUQUESNE et consacré aujourd'hui à la menace terroriste en France et pour les Français à l'étranger. Entre chaque reportage, un invité spécialiste de la question abordée dans le reportage vient apporter son éclairage.
Sommaire
1. [Plateau : 1ère partie]
à 22:10:17:00 - 00:01:28:00

2. [Sommaire en images]
à 22:11:45:00 - 00:01:53:00

3. [Plateau extérieur invité : Piere Camatte]
à 22:13:38:00 - 00:03:25:00
Entretien au Trocadéro avec Pierre Camatte, ancien otage au Mali d'Al Qaida Maghreb Islamique. Il parle de sa rencontre avec leur chef, Abou Zaïd, des menaces qui pèsent sur la France.

4. Sahel, les français du désert
à 22:17:03:00 - 00:20:42:00
Yvan Martinet; Régis Mathé
Reportage en Mauritanie sur les Français qui vivent dans la zone dangereuse, classée rouge. Bien que le Quai d'Orsay leur demande de rentrer compte tenu du risque élevé d'attentat ou d'enlèvement, certains ont décidé de rester. Rencontre avec Maurice FREUND, voyagiste qui se rend dans le nord de la Mauritanie pour évaluer le danger. La région d'Atar en Mauritanie est passée de 12 000 à 1500 touristes par an. Il rend visite à Sylvie LANSIER, qui vit seule en zone rouge et tient l'hôtel Le Maure Bleu à Chinguetti. Elle refuse la mauvaise réputation de la Mauritanie. Rencontre avec Jacques BONNET qui vit seul en plein désert, dans la zone rouge. A Nouakchott l'ambassade de France renforce la sécurité tandis que démarre le procès d'un membre d'AQMI. Images d'archive d'Abou ZAID, le chef. Les islamistes, avec l'argent des rançons, peuvent s'acheter des sympathies, notamment auprès des nomades. Maurice FREUND rencontre des nomades, puis les acteurs du tourisme à Atar pour leur demander conseil. Depuis la chute du tourisme, la population s'est appauvrie, ouvrant la porte à AQMI. Enfin, Maurice rencontre le chef de l'Etat mauritanien pour parler de la sécurisation du pays. Il décide de maintenir cette destination dans son offre de voyages.

5. [Plateau extérieur invité : Pierre Camatte : 2ème partie]
à 22:37:45:00 - 00:09:18:00
Suite de l'entretien sur le parvie du Trocadéro (Paris) avec Pierre CAMATTE sur le choix des Français qui ont décidé de rester en zone rouge en Mauritanie. Il raconte sa propre expérience : il était parfaitement intégré dans la population et a quand même été enlevé. L'extrême pauvreté facilite l'achat de complicités. Il parle de son enlèvement, de sa captivité, des termes de l'échange. Il donne sa perception des kidnappeurs : ce sont des djihadistes. Benoît DUQUENES donne les chiffres des otages français à l'étranger et les lieux où ils sont détenus.

6. Le casse tête des fausses alertes
à 22:47:03:00 - 00:17:09:00
Clément Castex; Antonin Broutard
Reportage en France sur la réalité de la menace d'attentats islamistes et sur la façon de la gérer. Depuis que le gouvernement a parlé des menaces dans la presse, les alertes se sont multipliées. Exemple d'une intervention de démineurs sur une alerte à la bonbonne de gaz à Créteil. Au laboratoire central de la police, deux équipes de deux démineurs sont disponibles 24 heures sur 24. Extraits de déclarations de divers membres de l'Etat. Interview de l'ancien juge anti-terroriste Jean-Louis BRUGUIERE. Images d'archives de l'attentat Port Royal à Paris en 1996. Au centre d'appel de la police (17) les alertes à la bombe et colis ou véhicules suspects sont plus nombreux depuis les déclarations. La priorité est donnée à l'arrestation de l'auteur du coup de fil annonçant une alerte à la bombe pour verbalisation en cas de canular. Interview de Jérôme FOUCAUD, chef d'Etat major SDPAP, chargé des alertes.
A Lourdes, le 15 août 2010, le sanctuaire a été évacué suite à alerte à la bombe, qui s'est avérée un canular. Images d'archives. L'auteur n'a pas été retrouvé. Interview de Monseigneur Jacques PERRIER, évêque de Lourdes et Tarbes.
Interview de Brice HORTEFEUX, ministre de l'Intérieur sur la menace terroriste en France.

7. [Plateau extérieur invité : Marc Trévidic]
à 23:04:12:00 - 00:07:21:00
Entretien devant le quaie des Orfèvres (Paris) avec Marc TREVIDIC juge d'instruction au pôle anti-terroriste, vice-président du TGI de Paris. Il revient sur la réalité de la menace terroriste, sur la lassitude naturelle des Français. Elle existe à l'étranger car les Français y sont plus vulnérables. Elle existe en France mais les moyens de protection sont plus importantes. Les attentats qui sont évités grâce au démantèlement de réseaux terroristes.D'où provient la menace : d'étrangers d'Al Qaida, de français partis s'entraîner, d'un illuminé. L'engagement de la France en Afghanistan en fait une cible plus grande pour de possible attentats sur le sol français. La menace est plus importante aujourd'hui. Il faut informer les citoyens.

8. Les sacrifiés de Tibehirine
à 23:11:33:00 - 00:18:35:00
Emilie Lancon; Stéphanie Perez
Reportage sur les moines de Tibéhirines, assassinés il en 1996, après avoir été enlevés dans leur monastère en Algérie. A l'occasion de la sortie du film "Des hommes et des dieux", rencontre avec des proches pour tenter de savoir qui étaient ces hommes, pourquoi ils fait ce choix. Le commentaire alterne avec des interviews de proches, du père Jean-Marie LASSAUSSE, prêtre qui se rend chaque mois sous escorte policière au monastère pour entretenir le souvenir des moines, d'Armand VEILLEUX, abbé de Scourmont (Belgique) qui avait rendu visite aux moines deux mois avant leur enlèvement, avec des images et photos d'archives des moines, des obsèques, des extraits du film.

9. [Plateau extérieur invité : Michaël Lonsdale]
à 23:30:08:00 - 00:06:41:00
Entretien au Chapitre du Séminaire des Carmes (Paris) avec l'acteur Michael LONSDALE qui s'exprime sur le succès rencontré par le film de Xavier Beauvois "Des hommes et des dieux", qui raconte le choix des moines de Tibéhirine de rester malgré les menaces et qui furent enlevés et tués en 1996. Il parle de ce que le film raconte. L'importance du pardon.

10. Le salaire de la peur
à 23:36:49:00 - 00:17:31:00
Jérôme Bermyn; Yann Moine
Reportage en Irak sur les Français envoyés par leurs entreprises et sur la protection dont ils bénéficient. Interview de Frédéric GALLIS, directeur général délégué de Gallice Security. Il va accueillir et escorter des hommes d'affaires français qui viennent pour trois jours. Témoignage de l'un des clients, un directeur de la sécurité d'un grand groupe français. Ils arrivent en éclaireur pour tâter le terrain et tenter de s'emparer d'une partie du marché de la reconstruction. Ils sont logés dans un bunker construit par la France et financé par des entreprises privées, le centre français des affaires énumération des mesures de sécurité. Interview du Pierre-Gilbert BOUCHEZ, directeur du centre français des affaires et ancien des services secrets. Visite des lieux : Un batiment accueille les hommes d'affaires en déplacement et un autre héberge le centre des affaires où une dizaine d'entreprises disposent de bureaux permanents avec chambres.
Travailler à Bagdad c'est vivre dans une bulle à l'abri d'un monde extérieur surveillé étroitement;
Rencontre avec l'ambassadeur Boris BOILLON : les menaces sur l'ambassade, l'Irak est un pays dangereux. Les entreprises doivent accepter cette part de risque car le risque paye. Il délivre ce message aux trois clients. Les craintes des entreprises concernant la sécurité de leurs employés sont contrebalancées par la croissance de l'économie irakienne.
Mais pour les déplacement hors de Bagdad, le dispositif mis en place par Gallice security est un cran au-dessus. Exemple de la visite d'un site pour une future installation de centrale et de logement pour les employés.
Enfin, la base : lieu de logement des expatriés employé par la société Gallice security

11. [Plateau extérieur invité : Christian Prouteau]
à 23:54:20:00 - 00:08:56:00
Entretien à l'Héliport de Paris avec Christian PROUTEAU, ancien préfet, créateur du GIGN, spécialiste en management des hommes et des risques. Il revient sur la sécurité des hommes d'affaires dans des pays à très haut risque. Il s'exprime sur l'enlèvement des salariés d'Areva au Niger, qui semble avoir été facile pour les islamistes d'Aqmi. L'ennemi de la sécurité c'est le temps : comme il ne se passe rien donc la vigilance baisse, les mesures sont moins strictes. Les otages français dans le monde : quel attitude avoir : en parler ou pas, comment on négocie.
Société de programmes France 2
Nature de production Production propre
Producteurs Producteur, Paris : France 2, 2010
Extension géographique National
Couleur Couleur
Doc. d'accompagnement Dossier de presse;Fiche d'émission;Fiche technique;Résumé
Sélection DL O
Numéro DL CL T 20101018 FR2 00h
Base Dépôt Légal TV
Fonds France 2 Actualités
Titre matériel [Journée de captation France 2 du 18 octobre 2010]