TV-Radio résultats de votre recherche
ID Notice CPF02004163
Titre propre La Créature
Titre collection La Brigade des maléfices
Chaîne de diffusion 2ème chaîne
Date de diffusion 23/08/1971
Jour lundi
Statut de diffusion Première diffusion
Heure de diffusion 20:34:06
Heure de fin de diffusion 21:27:06
Durée 00:53:00
Thématique Fantastique ; Intrigue policière ; Fiction
Genre Téléfilm ; Série
Type de description Emission simple
Générique REA,Guillemot Claude ; SCE,Guillemot Claude ; SCE,Philippe Claude Jean ; DIA,Guillemot Claude ; DIA,Philippe Claude Jean ; DIA,Lefebvre Monique ; MUSO,Milchberg Jorge ; MUSO,Migiani Armand ; IMA,Almendros Nestor ; DEC,Dhuit Jean Louis ; INT,Campion Léo (Paumier) ; INT,Lamole Marc (Albert) ; INT,François Jacques (Le principal) ; INT,Balard Jean Claude (L'inspecteur Muselier) ; INT,Brasseur Claude (Eugène Laurentin) ; INT,Jacobsen Catherine (Marguerite) ; INT,Simono Albert (Alphonse) ; INT,Brasseur Pierre (Diablegris) ; INT,Brione Benoist ; INT,Damien Gilbert ; INT,Evans Nicole ; INT,Dussin Michel ; INT,Mondon Janine
Descripteurs suicide ; célibataire ; enquête de police ; femme
Résumé documentaire Depuis plusieurs semaines, une vague de suicides fait la une de tous les journaux. Les suicidés sont tous des célibataires dans la trentaine. La Brigade des Maléfices enquête. Paumier a la certitude qu'une machination diabolique se cache derrière ces faits divers. Aidé d'Albert, il retrouve bientôt la trace de son vieil ennemi Diablegris qui tient une officine où il crée et élabore la personnalité d'une étrange créature, Marguerite, qu'il va placer comme bonne à tout faire chez Eugène Laurentin, un jeune célibataire. Il lui présente Marguerite comme une créature perfectionnée, dernier cri de la technique, conditionnée pour effectuer tous les travaux ménagers. Marguerite est très belle, c'est une maîtresse de maison accomplie, mais elle se révèle complètement insensible. Elle ne connaît aucune émotion, ne sait ni rire ni pleurer. Toutes les entreprises de séduction d'Eugène échouent, se brisant sur son indifférence. Albert, qui observe les allées et venues de Laurentin, assiste impuissant à une lente transformation : Eugène devient sombre, nerveux, désespéré...
Société de programmes ORTF
Nature de production Production propre
Producteurs Producteur, Paris : Office national de radiodiffusion télévision française, 1971
Base Archives TV Pro